RECHERCHE


Plan du site


files/images/Polygonelogo.jpg

Polygone étoilé
1 rue Massabo
13002 Marseille
nous écrire
04 91 91 58 23

Plan d'accès
Visites : 16/114521



files/images/2014/programmation2014/masterdoc.jpg Vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 juillet : le Polygone étoilé accueille Les Master du Doc
3 jours dédiés à la projection des films de jeunes réalisateurs issus des Universités de Aix-en-Provence, Paris VII, Evry, Bordeaux et d'ailleurs.
3 jours de rencontres, de débats et de tables rondes.

"Nous voulons que nos films soient vus, non seulement pour leur intérêt commercial, mais bien parce qu'ils portent en eux un désir et un regard sur le monde qui nous entoure. Nous voulons exister par l'intérêt culturel de nos travaux, projets, films, ateliers, pour l'échange et le débat qu'ils suscitent dans toutes les phases de leur création."


Information générale
Changement de numéro de téléphone au Polygone étoilé, maintenant il faudra composer le 09 67 50 58 23 pour nous contacter.

files/images/2014/index2014/thor949dbwww.jpg La collection Cinéma hors capital(e) Co-édition commune / Film flamme présente le 28 juin à partir de 20h00 son 3ème livre-DVD : je t'ai dans la peau de Jean-Pierre Thorn.
"Je t'ai dans la peau" de Jean-Pierre Thorn est un récit de la France vu du point de son peuple réel unique en son genre" — écrit le philosophe Alain Badiou en 4ème de couverture.
Textes inédits et films en mastérisation originale.
files/images/2014/index2014/SolveigDommartinTournageThornww.jpgUne édition unique avec un film exclusif de Achille Chiappe consacré au tournage marseillais de cette réalisation injustement méconnue de JP Thorn. Film flamme prolonge son travail de révélation du cinéma à Marseille.

Le désormais célèbre MUCEM à ouvert depuis 1 an et déjà on a pu remarquer diverses présences d'œuvres et auteurs soutenus par notre collectif. Martine Derain (qui travaille depuis près de vingt ans auprès du collectif "La source du lion" à Casablanca) y présente son travail qui sera diffusé en continu dans la salle d'exposition du Fort St jean du 20 juin au 28 octobre dans le cadre de l'exposition "Passerelle artistique #2 Etrange paradoxe".
files/images/2014/index2014/Pourautant...46ww.jpg Ce film, déréalisé par Jf Neplaz, s'intitule "Pour autant qu'un musée..." .
Il est une promenade entre le port et la gare de Marseille, racontée à Casablanca par la narratrice : Martine Derain. Ce "récit d'hospitalité" s'inscrit dans une invitation qui lui est faite, par des artistes marocains, d'exposer au MUCEM de Marseille ... Elle qui est marseillaise. Renversant le sens des échanges, elle raconte une histoire de ce paradoxal passage des générations de migrants, de cette porte sur un port, devenu un musée. Un musée . Tout sauf une évidence...
Il est tourné avec les moyens techniques de Film flamme et du Polygone étoilé (tournage en S16mm et post-production). Durée 40mn.

files/images/2014/programmation2014/imageabeillecasaww.jpg Samedi 10 mai à l'invitation de La Compagnie (19 rue de Préssensé)
De 15h à minuit : Le cinéma réinventé à La Ciotat / Atelier collectif Film flamme
Une occasion pour découvrir les films réalisés par le collectif durant sa résidence à La Ciotat.

« Chaque jour, dans le grand ordinaire et le grand universel de la création, sont apparues des formes que nous ne pouvions même imaginer. Pendant deux ans, la cité est devenue notre atelier. Aujourd’hui le temps est venu de montrer nos travaux. En cinéma, c’est le choix de la fiction ou du poème qui s’est imposé et nous a permis de rencontrer ses habitants sur une terre commune : celle de la création, de nos infinies folies douces… »

files/images/2014/programmation2014/Foudre/FOUDREsitew.jpgVendredi 9 mai à 18h30, projection de FOUDRE une légende en quatre saisons, film réalisé par Manuela Morgaine. Séance de 3H50 projetée en deux parties avec un entracte.
On doit cette soirée aussi précieuse que rare à la relation privilégiée qu'entretien le Polygone étoilé avec un autre acteur majeur de la vie cinématographique régionale : Shellac.

files/images/2014/programmation2014/AfficheNuitsetoileesMARSww.jpgVendredi 14 et samedi 15 Mars au Polygone Etoilé :
Deux nuits pleines d'étoiles.
Ecran ouvert : aucun cinéaste ne doit se voir refuser un accès au public ! Les Nuits étoilées sont un de ces moments où, sans sélection aucune, chacun peut donner à voir son travail... Et le public joue son rôle de public : il répond présent et réagit.

files/images/2014/programmation2014/affichetteAubrac2wwww.jpg Samedi 22 février au Polygone Etoilé
Raymond Aubrac de la résistance à la décolonisation.
Deux films de Pascal Convert réalisés par Pascal Convert et Fabien Béziat.
Les séances commenceront à 15h30.


files/images/2014/index2014/VIVENZA-ANTEINFERNO(1)www.jpgA FEU ET A SON !
La semaine du son, un temps consacré au travail sonore sous toutes ses formes, au cinéma et ailleurs, aura lieu au Polygone étoilé du 5 au 8 février. Voilà le programme de l'édition 2014 (avec les dernières modification).

leftfiles/images/2014/index2014/Mouvement.01-2014.21www.jpgLe Cahier Spécial du Magazine Mouvement de janvier consacré aux quartiers créatifs, fait sa Une avec le quartier créatif de La Ciotat !
L'article
fait la part belle aux films réalisés qui donneront un écho remarquable à cette action qui a confronté, sur sa terre des origines, le cinéma de création et sa richesse sociétale.

Vendredi 17 janvier à 18h30,
Martine Derain viendra présenter son nouveau livre - journal de bord "Prolongé d'un rien". L'ouvrage retrace et met en réflexion l'expérience du collectif Film flamme à La Ciotat dans le cadre des quartiers créatifs de Marseille Provence 2013.C'est au Polygone étoilé que cela se passe. Un apéritif festif suivra la présentation.

files/images/2013/presse2013/Marseillaise19.12.2013-152.jpgfiles/images/2013/presse2013/Marseillaise19.12.2013-172a.jpgLe collectif Film flamme a porté la dizaine de films réalisés à La Ciotat dans le cadre du quartier créatif de Marseille Provence 2013 (voir les épisodes précédents)... Le quotidien La Marseillaise consacre une pleine double page à cette expérience qui décidément fait sensation... Et en particulier le livre - Journal de bord qui vient juste de sortir de presse ! Disponible auprès des éditions commune (Réalisation Martine Derain), il sera présenté au Polygone étoilé en janvier prochain.

files/images/2013/index2013/affichesemaineas.JPG La Semaine Asymétrique... c'est là ! Du samedi 23 Novembre au dimanche 1er décembre de l'an Asymétrique 2013Vous pouvez jeter un œil ici sur ce qui se trame.

files/images/2013/index2013/couvprogramciotat7www.jpg Le collectif Film flamme réunit une quarantaine de cinéastes de la région et d'ailleurs qui participent complètement du cinéma de ce temps. Ce sont eux qui "portent" la salle du Polygone étoilé et en ont fait une exception dans le panorama européen, une expérience remarquée où bouillonne le cinéma de demain. En ce moment par exemple :Marguerite et le dragon de Raphaëlle Paupert Borne et jean Laube sort en salle et Tuk Tuk de kiyé Simon Luang est présenté à la Cinémathèque Française le 14 novembre 2013. Les films De loin... de Jf Neplaz et Martine Derain, Imago Mundi de Sara Millot ainsi que le long-métrage d'Aaron Sievers Les apatrides volontaires sont sélectionnés au festival des inattendus à Lyon. Dans cette dynamique, la présentation à l'Eden de La Ciotat des 8 films, court et moyens-métrages, représentent une expérience particulière de création collective, artistes de différentes disciplines et habitants mêlés. Ce sera les 12 et 13 novembre. le programme de l'EDEN en JPG. La Semaine Asymétrique qui approche est un moment tout aussi unique de rencontres entre cinéastes souhaitant partager questionnements et expériences de création... Mais en public ! Une détermination qui ne nous lâche pas : L'horizon d'incertitude nous est commun.
files/images/2013/index2013/MargueriteafficheA2ww.jpg 30 octobre : Sortie nationale en salle de Marguerite et le dragon de Jean Laube et Raphaëlle Paupert Borne. C'est au St André des Arts à Paris... Et Le journal Le Monde le désigne meilleur film de la Semaine ! Dernière minute : Film prolongé jusqu'en janvier au St André des Arts !
files/images/2013/index2013/Regards17ww.jpgSeptembre. Jetez un oeil : "A Marseille le Polygone étoilé explore les voies d'une production émancipée des lois de l'argent. Nous avons aimé ce lieu de production de films que nous vous présentons". C'est ainsi que l'éditorial du mois du magazine national Regards (dans vos kiosques mi-septembre) présente l'article consacré au Polygone étoilé dans son dossier sur l'économie et la crise du cinéma. Exceptionnelles sont les tentatives "hors capital(e)" dans le cinéma. Il en est un à Marseille, et c'est précieux !...

Octobre. EXTRA Le nouveau Aaron Sievers est arrivé !Les Apatrides volontaires, la légende du Polygone étoilé c'était à Paris le 19 octobre en présence de son réalisateur dans le cadre du 15ème festival des films différents et expérimentaux de Paris
files/images/2013/index2013/Aaroncinemasdifferents2013w.jpg

Vous avez vu ? On a vaqué radical cet été ! Et c'est pas fini... Au Polygone étoilé on va pointer aux abonnés absents côté projections publiques jusqu'aux premières neiges ... Ou presque. Mais on se fera entendre les 12 et 13 novembre du côté de La Ciotat à l'EDEN Cinéma rénové. tous les films bricolés pendant les congés. Et d'autres moments précieux, et d'autres amis...
files/images/2013/index2013/Affichelettrew.JPG
... Si vous préférez Turin : Lettre à la prison y sera présenté le 17 et 18 septembre à la Cinémathèque
( les pages actu du site Filmflamme-Le SACRE pour être au courant)... Et bien d'autres choses encore qu'on vous dira en temps voulu.
Ce que c'est que de vaquer !

La Gang de Montréal au Polygone étoilé ... Ces 11,12 et 14 juillet délégation imposante de la Coopérative de Montréal à l'initiative de Vidéodrome 2 et de Film flamme-Polygone étoilé.Une histoire de cinéastes qui prennent en main leur histoire... 35 ans de cinéma autonome.
files/images/2013/vie du polygone2013/gangmontreal/Gang69ww.jpgfiles/images/2013/vie du polygone2013/gangmontreal/Gang71ww.jpg

Georges Didi Huberman et le cinéma de poésie ... Ce 28 juin, interrogations à voix haute et films à l'appui (Man Ray, Maria Kourkouta, Sara Millot, Forough Farrokhzad), devant un public sous le charme du philosophe... Une longue soirée d'été...
files/images/2013/index2013/2013-06-28didiww.jpg
Après la conférence et les projections, le public a partagé la soupe aux moules avec les invités (les premiers arrivés avaient participé à la cuisine !)... Maison de cinéastes, le Polygone étoilé est un endroit précieux de rencontres sans pareilles.Si vous voulez écouter ou ré-écouter la conférence donné par Didi Huberman lors de son passage au Polygone étoilé, c'est par ici.

Deligny au Polygone étoilé... "Le moindre geste" film initié par Fernand Deligny et réalisé avec la collaboration de Jo Manenti et Jp Daniel sera diffusé le 15 juin 2013 lors de la séance de clôture publique d'un séminaire de psychanalyse. Ne pouvant être présent, notre ami JP Daniel nous a transmis un texte écrit lors du décès de Jo Manenti qui retrace la genèse de ce film.
files/images/2013/programmation2013/LemoindregesteAw.jpgfiles/images/2013/programmation2013/JPDaniel-MJAissa-7www.jpg
Ici JP Daniel et MJ Aiassa en 2006 lors d'une rencontre au Polygone étoilé consacré aux Ateliers Cinéma du pays minier menés par P Gurgand. Les étapes d'une histoire commune d'un cinéma hors capital(e).

Dynamique 1 mai : cinéastes de la région auteurs d'oeuvres importantesfiles/images/2013/vie du polygone2013/1mai/1mai45wa.jpgfiles/images/2013/vie du polygone2013/1mai/1mai14wa.jpg
Journée consacrée à "penser le travail" y compris le travail du cinéma, le 1 mai a été l'occasion de redécouvrir entre autres, la formidable Enquête sur le travail de J. Reboud (1982), ou encore les traces émouvantes laissées dans les archives personnelles d'Achille Chiappe, chroniqueur passionné de sa ville (Traces de "je t'ai dans la peau". 2013). Cet éclairage porté par Film flamme sur des auteurs vivant à Marseille et sur l'ensemble de leur oeuvre, est complètement négligé par la politique cinéma de la région le jour où elle fête les dix ans d'une politique qui de fait, leur tourne le dos. Ce détournement politique est opéré par le service cinéma de la région au profit d'un alignement sur l'industrie des paillettes et du divertissement bas de gamme. Au regard de la crise traversée par le cinéma actuel (Voir les textes page 1 de notre Cahier de Cinéma Hors Capital(e)) cette soirée de com "des dix ans" se déroulant dans la "vitrine régionale" de la Canebière, déconnectée du monde réel, déconnectée de l'action sociale et artistique vitale du moment, en pleine crise de financement de la vieille industrie est absolument pathétique !

* La révolution numérique : le rouleau compresseur de l'industrie du divertissement est lancé. Un échantillon en était livré dans ce rapport qui précise : "(La révolution numérique) appelle à repenser les pratiques et les politiques en accord avec les réalités du marché."
files/images/2013/index2013/couvrevolunumeriquew.jpg
/rightFilm flamme publiera au cours des mois prochain pour alimenter un débat qui devrait être public, un dossier contradictoire sur ce que le grand chef opérateur français Ricardo Aronovitch appelle "un coup d'état fasciste". 5 février 2013

Rapport disponible en pages Cahier de cinéma hors capital(e).

files/images/Index/bande-logosw.jpg


"Va chercher le bonheur et ne reviens pas les mains vides !"

files/images/Index/CP-SA-Raphwww.jpg files/images/Index/CP-SA-1999www.jpg files/images/Index/CP-SA-Aaronwww.jpg files/images/Index/CP-SA-Gee-Junwww.jpg files/images/Index/CP-SA-Antowww.jpg

files/images/aaton_logo2.gifhttp://www.polygone-etoile.com/__sacre/images/logopanavision.jpg
files/images/logoCgw.jpg
files/images/logoPACAw.jpgfiles/images/marseillelogo.jpg
files/images/Mairie23w.jpgfiles/images/logoFSEw.jpg
Edition | Administration | Login |Liste