Cahier de cinéma hors capital(e)
Semaine Asymétrique 2012 (Chronique et débats)
   Semaine Asymétrique 2012   
   Du 26 novembre au 2 décembre 
Rencontres d'un cinéma sans pareil sous l'injonction de Medvedkine :
"Va chercher le bonheur et ne reviens pas les mains vides !"


Film flamme
et les cinéastes amis font leur
habituel ramdam de fin novembre... Et préparent ensemble à cette occasion 2013 Année Asymétrique où 100 cinéastes indépendants se retrouveront avec leurs films.



* Sur cette page vous trouverez une chronique des projections et débats.


26 novembre / 14h00

"Si par une nuit d'hiver un voyageur..."
de Caroline Beuret et Lo Thivolle ont lancé la Semaine Asymétrique 2012 en présence d'un large public...
Un jeune spectateur a pris la parole dès la lumière revenue :
"Je crois comprendre que ce film c'est un esprit qui parle à un esprit !"



Caroline Beuret : "... parler des outils du tournage ne m'intéresse pas tellement, il me semble que la vie du film est maintenant ailleurs... là, en projection, avec les réactions des spectateurs. Mais si vous voulez que je vous parle de l'usage du super 8mm parce que c'est une forme d'intimité, voilà je peux dire ça..."

              
Préparation de la séance du lendemain matin



Nuit sur la mer



Marc Scialom : "La vie n'est pas une distance"








Cyrielle : réalisatrice et monteuse.
Pour les projections la technique en douceur...









27 novembre
9h30 : Petit déjeuner au Polygone étoilé avec les participants aux ateliers du matin





Expériences en Palestine :
Olivier Derousseau  et Stéphanie Béghain, Martine Derain, Sara Millot... Théâtre, cinéma, poésie, photographie ...




















Les repas sont préparés par les cinéastes eux-mêmes :
35 à 80 repas ... 2 fois par jour !



Aurélia Barbet filme la Joliette en un film musical dont elle dévoile les premiers chants.
La ville en chantiers devient une ville enchantée.












spectateurs studieux lors du débat









Jamais moins de 40 spectateurs et cinéastes passionnés au cours des journées.

Jeremy Gravayat










Jean Marie
décrivant le travail de son formidable poème cinématographique..
Pas de mots, des gestes et les mains dessinent dans l'espace du silence les masses en mouvement de ce fleuve, de cette charpente mobile



















Cahier 1
Nouvelles de Marseille
Cahier 2
La chronique des fous...
Cahier 3
Cinéma
digital
Cahier 4
Quartier de Lumière
Programme par journées :

* Le blog pour le programme et pour échanger sur la Semaine Asymétrique 2012 (et archives 2011)
* Le programme en Pdf si vous préfèrez (avec les changements du dimanche soir !)

Les affiches :



Les cinéastes :

Les premiers voyageurs
se sont mis en route.

* La boite mail du Polygone étoilé: polygone.etoile@wanadoo.fr
(info 04/2012)

Le collectif Film flamme organise chaque année à Marseille, avec ses complices cinéastes d'Europe, notamment italiens et belges, des rencontres turbulentes, passionnées... et publiques, baptisées "Semaine Asymétrique".

Panneau d'IsaW
Là, pas de sélection "du meilleur du cinéma", pas de compétition, juste de l'échange humain exigeant et généreux.

Chacun vient avec des films, les siens ou ceux qu'il veut mettre en partage, les programmes sont aléatoires, les horaires sont approximatifs, les débats improvisés, la pensée déferlente, les repas se confondent avec les projections, l'art le dispute au politique, le public à l'intime, la ville y est une nature emportée, la montagne un paradis artificiel.

Kiyé Simon Luang, entre préparation de montage et regard attentif sur le collectif Film flamme qu'il préside depuis les montagnes du Diois, a lancé sur le blog de La Semaine Asymétrique 2012 :
(Extrait)

"(...)il faudrait s'imaginer le Polygone étoilé comme un lieu non pas fictif
mais un lieu de fiction qu'on pourrait emporter avec soi de sorte que la chronique de ce qui s'y passe serait un recueil de tous les récits des voyages dont chacun de nous est porteur selon une loi spatio-temporelle qui nous appartient et nous réunit :
Boris Lehman au Polygone étoilé
ni la distance ni le temps ne nous sépare

le Polygone étoilé est à Marseille, Lyon, Paris, Grenoble, Budapest, Bruxelles, Le Caire, Munich, Marrakech, New-York, Bologne, Venise, Vientiane, Lus La Croix Haute...
communauté de pensée et de création

cela afin de sortir de l'idée trop simple que la séduction du lieu tiendrait essentiellement à son désordre

à l'apparente improvisation de ce qui s'y déploie

à l'éphémère de toute manifestation
et comme une fatalité
la légèreté cacherait une lourdeur qui nous dépasse
l'attachement irait de pair avec une impossible continuité de geste
la pluralité des voix empêcherait une expression chorale

or, c'est peut être la seule affirmation à mettre dans notre manifeste :
toute fatalité est à combattre

et le Polygone étoilé est un lieu à inventer encore et encore
fruit de la passion
atelier contemporain
"cellule de cinéma dans l'Union Soviétique des Années 30"(nous devons ces mots à un résident du moment, le cinéaste Jacques Rozier)

cette année, les giboulées sont arrivées en avril
l'heure est venue de mettre en chantier la Semaine asymétrique 2012"


Le blog de préparation
collective
2012

Semaine Asymétrique 2012
à Marseille : 26 novembre - 2 décembre
Le Blog de préparation
collective
2011

Semaine Asymétrique 2011
à Marseille du 18 au 26 novembre
affiche Semaine Asymétrique Semaine Asymétrique 2010
Programme en Pdf

Les affiches de la Semaine 2012

Graphisme Martine Derain
























 
Hors les murs
 
Autres sites Film flamme
Polygone étoilé
Les Ateliers Cinématographiques
 
Sites complices
Boris Lehman
Shellac
Blog de Kiyé
Revue Dérives
 Pensons le matin

Cinéma de papier
!

Film flamme &
éditions Commune
publient :


cinéma hors capital(e) # 0

Que dire ?

cinéma hors capital(e) # 1

la remontée du temps de jean-françois neplaz

cinéma hors capital(e) # 2

flacky et camarades, le cinéma tiré du noir de aaron sievers


Bon de commande postal


  Plus de 100 cinéastes et techniciens indépendants...    

... Signent un texte de soutien avec Film flamme-Polygone étoilé   (Voir sur le Cahier 2)

Un engagement contre le démantèlement programmé du Polygone étoilé

... Participent de débats sur "L'économie réelle du cinéma en régions" (
Avec DodesKaden
).
Un appel à la responsabilité publique pour la création cinématographique. (ici à Lyon à l'occasion des inattendus 2011 en présence de Catherine Bailhache du réseau ACOR et Benoît Guillemont de la DRAC Rhône-Alpes...)



Accueil
lien vers le site des ateliers de film flamme AteliersPolygone