"La Maison de mariata"
de Mariata Abdallah et Gaëlle Vu



Le forum pour réagir au film et/ou dialoguer avec Gaëlle Vu
La page diffusion pour connaître les futures programmations du film en salle commerciale.

Synopsis

La maison de Mariata conte l’histoire d’un mariage aux Comores, pays où la polygamie est non seulement légale, mais coutumière. Apprenant le prochain mariage de son époux avec une autre femme que sa sœur lui a choisie, Mariata, femme de ménage dans un hôtel à Marseille, décide de l’accompagner au pays pour être présente à ses côtés pendant toute la durée des cérémonies, qu’elle que soit sa douleur. Les images qu’elle en rapporte, sur support vidéo amateur, ont été tournées en partie par leur fils; ce sont en quelque sorte des images privées, familiales, sans la moindre ambition professionnelle : leur force est celle d’un document brut témoignant de manière inédite d’une culture africaine populaire, musulmane et polygame. Ces images, Mariata les donne à son amie Gaëlle Vu, cinéaste franco-vietnamienne, habitant comme elle le quartier du Panier à Marseille. Toutes deux décident d’en faire un film qui s’élabore sous nos yeux dans une étroite complicité, patiemment, chemin faisant.

A l’arrivée quel est ce film, à ma connaissance sans équivalent ? Sur l’écran : des images VHS gonflées en 35 mm, traces de la souffrance d’une femme répondant au déshonneur par la dignité, filmées notamment par son propre fils dont le choix intuitif des cadrages vise en permanence à la soutenir dans l’épreuve. Au son : le chuchotement complice de deux femmes au travail, Gaëlle et Mariata, commentant ces plans au fur et à mesure qu’elles les découvrent ensemble, oeuvrant toutes deux à construire le même film depuis leurs expériences respectives poétiquement, amoureusement, mises en commun. La maison de mariata vibre de cette rencontre inouïe, jamais entendue, entre deux femmes et deux mondes, entre deux présences proches, solidaires jusque dans leur altérité radicale et qui finissent par se rejoindre dans un même processus de travail : dialogue susurré face aux images, c’est-à-dire depuis notre place de futur spectateur, que les deux femmes supposent être à leurs côtés, avec elles, dans une même maison commune, celle du cinéma.

Patrick Leboutte

Textes et écrits divers

     
La maison de Mariata a fait l'objet d'une publication accompagnant la diffusion du film, qui met en lumière sa complexité et sa richesse. Cette réalisation très "décalée" de l'écriture actuelle du documentaire français est aussi le sujet de nombreux articles approfondis qui disent la pertinence de son apport dans le temps présent (alors même qu'il date déjà de 2003 !).

* La maison de Mariata est éditée par Film flamme. Textes de M.H. Piault cinéaste, ethnologue (Président du Comité du Film Ethnographique), J.P. Fargier vidéaste, critique (Cahiers du cinéma...), P. Leboutte critique (revue l'image le monde....), K. Simon Luang cinéaste responsable du SACRE, J. Eid. muséologue (arts et cultures de l'Afrique et de l'Islam
)

* Lire au sujet de ce film les textes en ligne de Patrick Taliercio, Claude Martino et Marc-Henri Piault (rubrique textes)
* Lire aussi le texte écrit par Jean-Paul Fargier, paru dans les Cahiers du cinéma du mois d'Août 2006 (page web)
* Le magazine Kweli, le magazine des comores, en septembre 2006 consacre un article à La Maison de Mariata
* Sur le site Africultures un article remarquable signé Olivier Barlet, spécialiste reconnu du cinéma africain.
* A l'occasion du 3e numéro de son magazine (septembre 2007), L'AARSE (Association des Auteurs Réalisateurs du Sud-Est) donne la parole à Gaelle Vu qui retrace le parcours du film (pdf en rar). L'article a été tronqué toutefois et pour consulter le texte intégral, voir dans la rubrique textes
* Petit article paru sur le site du "Petit bulletin" a l'occasion de la sortie lyonnaise du film.

Fiche Artistique
     
Auteurs : Mariata Abdallah et Gaëlle Vu
Réalisation : Gaëlle Vu
Montage :Céline Martinelli
Composition sonore :
:Céline Bellanger
Production artistique : Marie Le Goff

Fiche Technique

     
Année de tournage / Year of production : 2003
Année de diffusion /Year of : 2005
Durée / Running time : 70mn
Nombre de bobines : 3
Producteur / Producer : Film Flamme - S.A.C.R.E

Format de tournage / Screenplay : VHS SECAM
Format de post-production / Screen ratio : Montage Vidéo-Tracker - 1,33
Format de masterisation / Mastering format : 35mm mono
Formats de diffusion : Film 35mm, disponible en vidéo beta SP
Langue originale / Original language : Français et comorien

Diffusion & Festivals

"Festival d'Afrique et des Îles" 2005 / Île de la Réunion.
Festival
"Filmer à tout prix" 2006
Festival de Film de Femmes de Barcelone / 2008

 
 
 
Accueil
lien vers le site des ateliers de film flamme AteliersPolygone
 
Site Optimisé en 1024x768
Copyright 2004 ©Film Flamme